Les EANA dans l’académie de Lyon et ses départements

Présentation des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) dans l’académie de Lyon

Article mis en ligne le 22 avril 2020
dernière modification le 2 juillet 2020

L’accueil des EANA   est décrit dans la circulaire n° 2012-141 du 2-10-2012.

Qui est l’élève allophone ?

Un élève allophone est un élève dont la ou les langues premières sont autres que le français.
Un élève allophone nouvellement arrivé l’année (n) est :
- un élève non scolarisé sur le territoire durant l’intégralité de l’année scolaire précédente, année (n-1)
- un élève qui était nouvellement arrivé l’année scolaire antérieure (soit l’année (n-2)) et qui a été maintenu dans les dispositifs spécifiques compte tenu de ses besoins particuliers.

Un élève allophone nouvellement arrivé peut ne pas avoir été scolarisé antérieurement.

Un élève allophone, c’est assez souvent :

  • Un élève migrant, souvent avec un parcours migratoire difficile
  • Un élève en situation de grande précarité : attente de l’asile, sans papiers, logement très précaire ou sans domicile, parfois éloigné de sa famille (mineurs isolés)
  • Un élève pas, peu ou irrégulièrement scolarisé antérieurement

Mais un élève allophone, cela peut aussi être :

  • Un élève avec un parcours scolaire antérieur riche
  • Un élève maîtrisant une ou plusieurs autres langues, à l’oral voire à l’écrit

Un élève allophone, c’est toujours :

  • Un élève à besoins éducatifs particuliers
  • Une multitude de profils d’élèves que l’on ne peut pas réduire à un type d’élèves
  • Une richesse et une ressource pour un établissement

Ce qui nécessite :

  • Une adaptabilité de l’accueil, de la prise en charge et de l’accompagnement de ces élèves

Les EFIV   peuvent parfois être allophones.

L’accueil des EANA au niveau national :
Schéma réalisé en fonction du nombre d’EANA accueillis dans les académies et départements en 2014-2015

L’accueil des EANA au niveau académique :
Schéma réalisé en fonction du nombre d’EANA accueillis dans les départements de l’académie de Lyon en 2014-2015